Assurance et Assistance

Comprenez mieux tout ce qui touche à l\'assistance et à l\'assurance en Europe

Les articles que nous partageons avec vous

L'assurance et l'assistance faciles à comprendre

Nous sommes là pour vous expliquer

Comparatif des meilleures assurance vie

L’assurance vie attire toujours autant les particuliers détenteurs de capitaux en France. Cela n’est pas étonnant vu les avantages procurés. Mais à quoi sert l’assurance vie ? Et quelle est la meilleure assurance vie du marché ? Il existe plusieurs manières d’investir dans l’assurance vie. Il est néanmoins déconseillé de confier vos épargnes sans quelques analyses en amont. Grâce à cette approche, vous dégagerez l’offre idéale et le prestataire adéquat. Il est d’ailleurs judicieux d’opérer diverses comparaisons. Découvrez toutes les informations à savoir sur les meilleures assurances vie sur le marché.

À quoi sert l’assurance vie ?

Une assurance et un placement financier

L’assurance vie est à la fois une assurance, une épargne et un placement financier. En fait, elle permettra de profiter d’une rente viagère ou temporaire après le dénouement du contrat. Il est également possible de profiter d’un paiement unique. L’assuré touchera les sommes stipulées dans le contrat de souscription.

La rente viagère permet de recevoir une mensualité à vie. À noter qu’elle est imposable en fonction de l’âge du souscripteur. De son côté, la rente temporaire est limitée à quelques mois. L’assurance-vie est donc destinée pour préparer ses vieux jours. Elle octroie en effet une source de revenus complémentaires. Elle permet aussi d’investir dans des projets à long terme. Exemple, achat immobilier.

Quel est le fonctionnement ?

Au vu des informations, l’assurance-vie n’est pas uniquement perçue après le décès du client. Il est bon de mettre en évidence ce renseignement. En effet, beaucoup de personnes se trompent sur le sujet. Par ailleurs, l’argent versé fructifiera auprès de l’établissement financier. C’est ce que l’on nomme rendement.

Pour profiter de l’offre, le client versera des versements. L’assuré doit accomplir la transaction tous les mois ou à chaque trimestre. Un versement semestriel est aussi envisageable. Après le décès du souscripteur, les fonds engrangés seront transmis au bénéficiaire indiqué dans le contrat.

Au cas où le particulier a besoin d’argent, il peut retirer à tout moment une partie ou l’intégralité des capitales réunies. On parle alors d’avance ou rachat.

La fiscalité

L’assurance vie propose des avantages fiscaux après 8 ans. Il faut entre autres mentionner l’abattement sur les revenus. Un seuil est cependant à respecter. Après 8 ans, vous pouvez bénéficier des revenus ou attendre la tacite reconduction. Enfin, vous pouvez investir dans l’assurance vie par le biais de deux options. Il y a les fonds euro et l’unité de comptes.

L’assureur et le courtier

L’assurance vie est un jeu à plusieurs. Lorsque vous ouvrez un contrat, vous ne l’ouvrez pas auprès d’un assureur mais auprès d’un courtier. Le courtier est un distributeur, et il s’occupe normalement d’une grande partie du service client. Cependant, c’est bien l’assureur qui gère l’assurance et votre investissement.

Il existe de nombreux courtiers en ligne très intéressants, on peut penser à Linxea ou assurancevie.com . Les banques peuvent aussi faire office de coutier. On peut penser à Boursorama ou Fortuneo.

Sur quels critères choisir les meilleures assurances vie ?

Les produits financiers disponibles

Avant de choisir la meilleure assurance vie, il est préconisé de se poser diverses questions. D’abord, quel est votre profil en tant qu’investisseur ? Si vous étiez porté vers la sécurisation de vos fonds, il est recommandé d’opter pour les fonds euro. Pour ce cas précis, vous devriez vous tourner vers les établissements bancaires ou les compagnies d’assurance.

L’assurance vie est très réputée pour ses fonds en euros. L’intérêt des fonds en euros c’est que votre investissement est complètement protégé contre les baisses. Vous profitez d’un rendement relativement faible, mais au moins il n’y a pas de risque de perte. Cette garantie vient de l’assureur.

Par contre, l’unité de comptes offre davantage de rendement, mais elle comporte plus de risques. Pour y parvenir, vous allez auprès des courtiers. Ici, il y a un risque de perte en capital. Ce risque dépend du type d’unité de compte. Ici l’assureur propose une garantie sur le nombre d’unités de compte, mais pas sur le montant lié à cet investissement.

Ensuite, vous devriez estimer vos capacités d’épargne à la retraite. En effet, les pensions peuvent être insuffisantes pour terminer le versement. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de se lancer tôt dans l’assurance vie.

Si tout cela est trop compliqué ou risque d’être trop consommateur en temps. Vous pouvez choisir une gestion pilotée. Il existe désormais d’excellentes gestions pilotées, qui utilisent les meilleures unités de compte, les ETF (que l’on appelle aussi tracker).

La performance

Plusieurs points doivent être soulevés pour trouver le bon prestataire. Il est intéressant d’étudier en priorité les rendements proposés 3 ou 5 années auparavant. En 2020, les compagnies d’assurances offraient un taux moyen de 1,30 %. Ceci dit, les performances futures peuvent être différentes. Il est donc préférable d’observer certaines prudences en se basant seulement sur ce critère. Le montant demandé pour un premier versement est également un facteur décisif. Il n’est pas rusé de claquer 3 000 € pour l’opération surtout si vous étiez un novice. Il faut commencer par un montant minimum.

Le professionnel doit aussi tendre d’innombrables offres que ce soit pour les fonds en euro ou les unités de compte. Dans ce dernier cas, il y a notamment le SCPI.

Les frais

Les frais à payer portent aussi des préjudices financiers pour le souscripteur. Il est donc préconisé d’y porter une grande attention. Cinq types de frais sont généralement appliqués lors de l’opération. Certaines associations demandent un frais d’entrée.

Vous devez aussi parfois payer des frais de versement. La proportion prélevée est d’environ 5 % du montant ramené pour les assurances vie classiques. Cependant, les meilleures assurances vie n’ont pas de frais d’entrée. Ainsi vous pourriez soustraire à cette charge en signant auprès d’un assureur ou banque en ligne.

Il faut aussi s’acquitter d’un frais de gestion, tant sur les fonds en euros (protégés en capital) et les Unités de Compte.

Lorsque vous retirez des sommes pour ensuite investir vers un autre produit financier, il est pareillement utile de s’absoudre d’un frais d’arbitrage. Si vous optiez pour des formules en dehors du classique, un frais de transaction sera appliqué. Il ne touche pas la SICAV et le FCP. Sachez que certains experts n’appliquent pas des frais d’arbitrage. Ils récupéreront juste dans les frais de gestion. Il est donc conseillé de comparer toutes ces offres sur le marché.

Les options de gestion

Par ailleurs, vous devriez toujours prendre en compte les options de gestion. Vous pouvez gérer tout seul les contrats. Vous privilégierez alors les assureurs permettant la gestion à distance. Pour ce faire, vous êtes en mesure de compter sur les nouvelles technologies. Vous accéderez ainsi à un tableau de bord à tout moment. La gestion du contrat peut également être confiée à une tierce intervenante. Il peut s’agir de l’assureur ou encore d’un gestionnaire. Dans ce cas-ci, il faut évoquer le terme gestion pilotée.

Si vous voulez rester prudent, il est pareillement envisagé de sélectionner une formule intermédiaire nommée gestion profilée.

Le comparatif des meilleures assurances vie

Comme expliqué plus haut, plusieurs critères devront être pris en compte lors du choix. Il existe également plusieurs options en termes d’assurances vie. Voici les meilleures assurances vie.

Toutes les assurances vie dans ce comparatif présentent les caractéristiques suivantes :

  • Aucun frais d’entrée et des frais de gestion annuels très réduits
  • Des produits financiers intéressants : un fonds en euros performants et de bonnes unités de compte
  • Un assureur de premier plan
  • Un bon service client
  • Des versements initiaux limités
  • Des options de gestion intéressantes

Les meilleures assurances vie sont :

  1. Generali
  2. Suravenir
  3. Spirica
  4. Apicil

1 -> Generali

Generali est un assureur. Il permet à ses clients de choisir parmi la gestion libre et le mandat arbitrage. Vous ne payez pas des frais d’entrée ni de versement. Vous pouvez choisir entre 2 fonds euros (eurossima et netissima). Les rendements pour l’année 2020 sont de 0,90 %, 1,10 % et 1,70 %. En voyant le pourcentage, il est probable que la proportion soit en hausse pour l’année suivante. Il faut néanmoins considérer la conjoncture économique. Le nombre de supports proposé est de 430 voire plus. Les clients peuvent aussi sélectionner des offres immobilières. À l’heure, vous êtes en mesure d’opter pour 4 SCI et 5 OPCI.

Generali ne propose pas toujours les fonds en euros avec les meilleurs rendements, mais probablement les plus souples à gérer. Par exemple, si vous choisissez Generali au travers du contrat de Boursovama Vie (de Boursorama Banque) vous pourrez verser 100% de votre capital en fonds en euros. Votre capital sera alors entièrement protégé contre les baisses (mais pas contre l’inflation). Mieux encore vous pouvez mettre 100% sur Euro Exclusif, le fonds en euros dynamique (équivalent à Netissima), alors que les fonds en euros dynamiques ont en général des contraintes importantes. Boursorama Vie est un contrat à ne pas négliger !

2 -> Suravenir

Suravenir mérite aussi de figurer dans le classement vu le nombre de ses supports. Il atteint plus de 790. La plateforme est donc l’un des professionnels du secteur qui propose le maximum d’alternatives. Suravenir permet aux clients de sélectionner entre deux types de gestion. Il y a la gestion libre et profilée. En matière de rendement, elles étaient de 2,00 et 1,30 % pour l’année 2020. Vous ne vous acquitterez pas de frais d’entrée. Vous ne serez pas non plus obligés de payer un frais de versement. L’atout majeur de l’assureur est qu’il propose le SCPI.

La spécialité de Suravenir est de proposer des fonds en euros dynamiques très performants. Regardez le graphique ci-dessous qu’a créé le courtier Linxea. On voit que le rendement du fonds en euros Suravenir Opportunités a toujours été largement supérieur aux autres fonds en euros du marché.

Rendement du fonds en euros Suravenir Opportunités

D’ailleurs, si vous désirez ouvrir un contrat avec l’assureur Suravenir, le courtier Linxea est une excellente option. Ils ont un très bon service client et une connaissance très bonne des différents produits d’investissement.

Si vous voulez une gestion complètement déléguée, vous pourrez vous tourner vers le courtier et gestionnaire Yomoni. Ils proposent une gestion pilotée sur base d’ETF et fonds indiciels. La performance est très bonne par rapport aux autres gestions déléguées. Le service client est très bon. Vous pouvez même les contacter par chat.

3 -> Spirica

Spirica offre plusieurs modes de gestion. Son rendement enregistré pour 2020 est de 1,65 %. Par contre, vous ne pouvez souscrire qu’à un seul fond euro. Comme les professionnels mentionnés plus haut, les frais sont de 0 euro pour le versement et l’entrée. Il est aussi possible d’envisager 20 SCPI.

Spirica est le spécialiste des contrats avec des centaines d’unités de compte et de l’immobilier. Pour l’immobilier, les assurances vie ont souvent des frais cachés importants. Ce n’est pas le cas ici. Par exemple, vous touchez en général 100% des dividendes. Cela fait un rendement au final bien supérieur aux autres assurances vie.

Ils ont fait une innovation étonnante, le fonds en euros avec une protection au capital de seulement 98%. Cela permet d’aller chercher de la performance, en prenant plus de risque. Cela pourra en intéresser certains. Mais d’autres seront probablement plus réfractaires.

Vous pouvez aussi prendre le courtier Linxea si l’assureur Spirica vous intéresse.

4 -> Apicil

Apicil est aussi une alternative pour investir dans l’assurance vie. Par contre, vous ne pourriez pas mandater des tierces pour la gestion de votre compte. L’assureur propose 2 fonds euro. Le profit est de 1,40 %, 0, 60 % et 1,20 %. Au vu de ces chiffres, Apicil procure une certaine stabilité pour les épargnants. Les supports sont estimés à plus de 640. En ce qui concerne les offres immobilières, vous pouvez choisir entre le SCPI, OCPI et le SCI.

Apicil ne propose pas les meilleurs fonds en euros, mais parmi les meilleurs. Et leurs contrats sont bien équilibrés, avec des frais contenus.

À mon avis, il s’agit d’une possibilité de diversification d’assureur, lorsque l’on a déjà ouvert d’autres contrats de qualité.

Conclusion sur les meilleures assurances vie du moment ?

En conclusion, l’assurance vie est une option intéressante afin de toucher des mensualités. Le contrat devra toutefois aller au-delà de 8 ans. Dans le cas contraire, les impôts dus peuvent constituer un problème pour l’assuré. Avant de souscrire auprès d’un professionnel, il est conseillé d’effectuer une comparaison des offres. Vous porterez votre attention sur les rendements, les modes de gestion et les frais appliqués.

Ce comparatif doit vous aider à améliorer vos investissements et développer votre patrimoine.

Il faut que votre investissement corresponde à votre profil de risque. Un profil de risque c’est un savant mélange de fonds en euros, et d’unités de compte. Les différentes unités de compte ont aussi des profils de risque différents. Vous pouvez choisir que votre capital soit garanti par l’assureur, mais le rendement que vous pourrez tirer de votre patrimoine sera faible. Vous pouvez aussi de côté cette garantie, pour viser un rendement meilleur (mais non garanti).

Aussi, il n’est pas possible de savoir quel contrat sera le plus performant dans le futur, et étant donné que l’on investit sur le long terme en assurance vie, autant ouvrir plusieurs contrats d’assurance vie performants. On peut y faire un petit versement au départ. On a alors une chance que parmi ces contrats, certains soient encore parmi les meilleures assurances vie. Nous avons d’ailleurs choisi dans ce comparatif avec des versements initiaux relativement faibles.

Voyage
Comparaison des meilleures assistances voyage

Vous projetez un voyage vers un pays européen ou plus simplement à l’étranger ? Sachez que vous pouvez souscrire une assistance pour couvrir les éventuels incidents. Cependant, il existe de nombreuses offres et parfois le choix est bien difficile à opérer par les voyageurs. Pour vous aider, voici une liste restreinte de quelques garanties.

N’hésitez pas en complément à lire cet article qui explique de façon très pratique l’assistance en vacances.

Chapka Cap Aventure de AXA

Vous pouvez souscrire l’assistance voyage Chapka Cap Aventure auprès de la compagnie AXA. Elle vous offre une couverture de 12 mois extensible jusqu’à 24 mois. En cas de souscription lorsque le déplacement est déjà en cours, il faut compter un délai de carence de 12 jours.

Que ce soit dans un pays d’Europe ou hors du Canada et des États-Unis, elle couvre les frais médicaux d’urgence (200 000 €). En Amérique du Nord, la cagnotte s’élève à 1 million d’euros. L’assurance octroie des frais de recherche et de premiers secours (3 500 €) et une avance de fonds de 3 500 €.

Cette garantie propose un excellent rapport qualité/prix. Elle assure les frais médicaux en cas de rapatriement. Par ailleurs, lorsque vous retournez dans votre pays pour des motifs familiaux votre voyage peut être repris. La police d’assurance rembourse dans certains cas les mois non consommés.

ACS Globe Traveller de MGEN

La garantie MGEN propose une souscription de 12 mois non renouvelables et une période de carence de 8 jours maximum. Elle offre 5 000 € de frais de recherche et de premiers secours et une avance de fonds d’environ 700 €. En matière juridique, elle renferme une avance de caution pénale à l’étranger de 7 000 €.

Les frais de remboursement d’avocat à l’étranger représentent un montant de 3 000 euros. L’assurance couvre les dommages matériels à hauteur de 450 000 €. En revanche, elle est personnalisable sous de nombreux aspects. Vous pouvez adapter le plafond des frais médicaux ou les sports à risques entre autres selon vos besoins. Enfin, le tarif garde le même montant, peu importe l’âge.

ACS Globe Partner chez Allianz

Cette assistance propose une souscription sur une durée de 12 mois renouvelables sur un accord préalablement établi. L’âge maximal requis pour en bénéficier est de 69 ans. En Europe et à l’étranger excepté le Canada et les usa, elle propose 150 000 € pour les frais médicaux d’urgence. Quant aux premiers secours, ses indemnités s’élèvent à 3 000 €.

Les frais d’avance de caution pénale à l’étranger s’élèvent à 7 000 € pendant que l’avance de fonds représente 700 €. Le remboursement de l’avocat à l’étranger se chiffrent à 3 000 euros. En effet, les tarifs de l’assistance voyage Allianz restent des plus compétitifs.

L’assurance garde le même montant peu importe le pays de destination. Ainsi, que ce soit aux États-Unis ou au Canada, en Europe et à ailleurs, le tarif ne varie pas. C’est aussi le cas pour l’âge. Ce facteur n’influence pas les prix de l’assistance.

AVI Marco Polo de Europ Assistance

Vous pouvez souscrire Europ Assistance pour une durée de 12 mois renouvelables à 2 ans maximum. La limite d’âge imposée est de 71 ans pour en bénéficier. L’assurance propose 100 000 € de frais médicaux et un montant de 400 € en cas d’accident survenu.

Elle met à disposition une somme de 2 000 euros pour la recherche de premiers secours en cas de sinistres, mais aussi une avance de fonds de 1000 €. La garantie propose une avance caution pénale à l’étranger de 7 500 € environs. Le remboursement des frais d’avocat à l’étranger représente 3 000 euros. L’assurance prévoit une somme de 750 000 € pour couvrir les dommages corporels des voyageurs.

La garantie Europ Assistance est avantageuse notamment pour les familles. Elle prévoit des plafonds de frais médicaux élevés.

En définitive, il existe de nombreuses assistances de voyage qui permettent de couvrir efficacement d’éventuels sinistres. Elles comportent plusieurs prestations dont vous trouverez quelques détails ci-dessus. Cependant, toutes n’offrent pas les mêmes avantages. Vous devez donc examiner les spécificités de chacune d’elles pour choisir celle qui correspond à vos besoins.

Pour en savoir plus sur les différents types d’assistance (voyage, auto, etc.) vous êtes au bon endroit.

Carte bancaire
Les garanties des cartes Premier

La carte Premier est une carte bancaire qui offre à son détenteur une grande capacité de paiement et de retrait. Elle possède de nombreuses assurances et assistances qui peuvent servir en cas de voyage. À quoi consistent-elles ? Comment sont-elles utilisées ? Zoom sur les atouts de la carte Premier.

Assurance et assistance : comment les distinguer ?

Il convient, d’emblée, de distinguer ces deux termes souvent confondus. L’assurance est une garantie qui permet d’indemniser les dommages subis. Ces garanties d’assistance diffèrent d’une banque à une autre. A contrario, l’assistance est une aide perçue avant de réaliser des dépenses. Cette dernière relève donc de plusieurs domaines qui peuvent aller du secteur juridique à celui financier.

Lorsqu’au moins une partie des frais de voyage a été réglée, l’assurance d’une carte Premier n’est pas engagée en cas de voyage. Pour l’assistance, en revanche, il suffit que le client détienne une carte Premier valide sur lui pour bénéficier des conseils d’un professionnel.

Garanties d’assurance de la carte Premier

Toutes les cartes bancaires sont assurées selon des clauses bien précises. Dès lors, le titulaire de la carte est indemnisé en cas de sinistre. Il doit, cependant, respecter la procédure et les délais décrits dans le contrat. Ces garanties sont naturellement enclenchées lorsque tout ou une partie des dépensées sont réglées avec ladite carte. C’est pourquoi il est fortement conseillé de toujours régler les frais engageant des montants conséquents avec la carte Premier. Dans la police d’assurance de cartes bancaires, il y a des garanties de base et celles propres aux cartes haut de gamme.

Les garanties de base

Toutes les cartes bancaires incorporent a minima une assurance décès et invalidité. Le détenteur de la carte est protégé contre les désagréments que peut occasionner tout accident survenant pendant le voyage. L’avantage de cette garantie est qu’elle concerne aussi bien les voyages personnels que ceux réalisés à des fins professionnelles. De même, l’assurance prend en charge les accidents aussi bien dans les transports publics que dans un véhicule loué. Le capital décès invalidité est estimé à près de 46 000 € et peut s’élever à 310 000 € pour une carte Premier. Cette assurance est dans certains cas considérés comme une assurance maladie internationale.

Les garanties carte Premier

Étant une carte bancaire haut de gamme, la carte Premier présente des garanties supplémentaires autres que celle de la carte classique. Il s’agit notamment de :

  • l’assurance responsabilité civile à l’étranger,
  • la garantie modification ou annulation de voyage et
  • l’assurance retard de bagages.

La première couvre les dommages que le détenteur de la carte peut provoquer à des tiers durant son voyage. La seconde permet à ce dernier d’être remboursé lorsqu’il annule inopinément son voyage. Il faut noter que le dédommagement n’est possible que si la cause de l’annulation est une situation imprévue. La carte Premier possède également une assurance interruption de voyage et une assurance dommages véhicule de location.

person riding personal watercraft doing acrobat on body of water during daytime

Garanties d’assistance carte Premier

L’assistance fournit au détenteur d’une carte Premier une aide qui lui donne des informations précises selon sa demande. Pour en bénéficier, il doit contacter sa banque via le numéro d’assistance inscrit au dos de la carte bancaire. Contrairement à l’assurance, l’assistance est obtenue à la seule condition que la personne détienne sur lui une carte valide. Par ailleurs, il est primordial de bien étudier les clauses mentionnées dans le contrat. Il existe des garanties d’assistances communes à toutes les cartes bancaires et celles spécifiques à la carte Premier.

Les garanties communes

Les garanties communes relèvent avant tout du domaine de la santé. Le détenteur de la carte contacte sa banque pour connaître les démarches à suivre pour des problèmes de santé qui surviennent loin de son domicile. Il s’agit de l’assistance rapatriement en cas d’accident. Cette garantie permet d’organiser et de subventionner le rapatriement de la victime. Elle prévoit également les frais nécessaires pour l’accompagnement par un proche. Cette assurance est aussi valable en cas de décès du bénéficiaire après un accident. L’assistance relève, en outre, du domaine juridique. Il peut s’agir du recrutement d’un avocat ou du financement de ses honoraires.

Les garanties spéciales de la carte Premier

Détenir une carte Premier octroie certains privilèges aux clients. En effet, les institutions mettent à la disposition de ces clients haut de gamme un service d’assistance sur-mesure. Ils ont droit à l’assistance au retour anticipé qui peut être indispensable lorsqu’une urgence familiale rappelle le bénéficiaire auprès de ses proches. Un autre avantage est l’aide téléphonique qui se révèle être très précieuse pour connaître la procédure pour une victime de vol à l’étranger. De plus, le bénéficiaire peut contacter son assistance bancaire pour toutes autres préoccupations. Pour la banque, le but de cette démarche est d’être près de ses clients en les aidant dans leur quotidien. Ce service est très plébiscité par les usagers qui sont perdus en cas d’imprévus quand ils sont loin de chez eux.

Somme toute, les détenteurs d’une carte bancaire bénéficient de multiples assurances et assistances qui sont intégrées à celle-ci. Toutefois, ces garanties varient en fonction du type de moyen de paiement que vous avez. Pour les détenteurs d’une carte Premier les garanties d’assurance et assistance sont très avantageuses. Elles couvrent un grand nombre de dommages.

Assistance automobile : que faut-il savoir ?

Lorsque vous êtes propriétaire d’un véhicule, la crevaison, les pannes, la batterie déchargée, les accidents, sont des problèmes qui peuvent subvenir à tout moment. Personne n’est à l’abri de ces incidents. Pour aider les automobilistes, les compagnies d’assurance automobile proposent à leurs clients, des offres qui incluent une garantie assistance. Sur quels principes est basée cette assistance automobile ?

Qu’est-ce que la garantie assistance automobile ?

Lorsque vous signez un contrat d’assurance automobile chez un assureur, vous bénéficiez la plupart du temps, de cette garantie assurance automobile. Différents types de contrats sont généralement proposés aux futurs clients. Vous aurez le choix entre le contrat « au tiers » et l’assurance « tous risques ». Quel que soit votre choix, la garantie assistance est inclue.

Cette garantie se décline sous plusieurs formes. Par exemple, l’assuré peut bénéficier d’un dépannage en cas de panne automobile. Le dépannage est une garantie basique qui fait parte des prestations des compagnies d’assurance auto. Accessibles 24 h/24 à la demande, les services de l’assistance dépannage ne sont requis que si les sinistres (les pannes, batterie à plat, crevaison, etc.) sont constatés et justifiés. Dans la majorité des contrats, la garantie dépannage peut inclure :

  • remorquage du véhicule
  • prise en charge des frais de transport
  • rapatriement et/ou hébergement du chauffeur (conducteur) et des passagers s’il y en a
  • substitution de la voiture pendant le temps de la réparation.

Pour jouir de son droit à cette garantie, l’assuré doit entrer en contact avec le service assistance. Le numéro de téléphone de ce dernier se trouve sur le certificat d’assurance qui est normalement apposé sur le pare-brise du véhicule. Par précaution, il est conseillé d’avoir à porter de main, votre carte grise. En effet, les informations inscrites sur la carte grise sont utiles pour l’identification de l’assuré.

En fonction du niveau de la couverture de votre assurance auto, la garantie assistance peut couvrir des services plus étendus. C’est pour cette raison que pour choisir une compagnie d’assurance, il faut bien comparer différents contrats d’assurance automobile.

accident de voiture

Les restrictions de garantie assistance automobile

En théorie, tout assuré a droit à une assistance de dépannage. Dans la pratique, en cas de sinistre, ce n’est pas toujours le cas. En effet, l’assuré ne peut pas en bénéficier si sa voiture n’est protégée que par une formule de base telle que l’assurance « au tiers ». Dans ce cas précis, les services offerts par l’assureur sont restreints. Par exemple, les frais de remorquage et de dépannage ne sont parfois pas indemnisés intégralement. Cela est souvent le cas si la voiture tombe en panne à plus de 50 km du lieu de résidence. L’assuré doit alors assumer une franchise qui lui incombe.

Les véhicules de remplacement ne sont réservés, la plupart du temps, qu’aux conducteurs qui ont opté pour une formule d’assurance « tous risques ». Il arrive aussi que l’assuré ne bénéficie pas de l’hébergement à l’hôtel. En réalité, même s’il est couvert par l’assistance automobile, l’hébergement à l’hôtel est estimé par les compagnies d’assurance, comme un forfait. Ce dernier ne peut pas être supérieur à une somme qui est fixée dans les conditions générales à la signature du contrat.

Quelques avantages de l’assistance 0 kilomètre

Dans presque tous les contrats « tous risques », l’assistance 0 kilomètre complète les formules intermédiaires, notamment l’assistance auto. Toutefois, il n’intègre le contrat que sur demande de l’assuré lui-même. L’assistance 0 kilomètre a plusieurs avantages. D’abord, il est disponible partout en France. L’assuré peut jouir de cette assistance partout, y compris à son domicile, sans qu’aucune franchise ne soit appliquée.

L’assistance 0 kilomètre peut intervenir même si la panne constatée n’est pas très importante. En effet, pour une crevaison ou un simple problème de batterie, l’assistance peut intervenir. Par ailleurs, afin de continuer son trajet sans encombre, l’assuré est immédiatement pris en charge à travers divers services comme le remboursement de frais de taxi ou le prêt d’un véhicule.

Vacances
L’assistance en vacances

Quand on part en vacances, on exclut qu’il puisse nous arriver d’être victime d’un accident ou de tomber malade. Pourtant, une telle éventualité peut arriver à tout moment; que ça soit avant ou après le départ. Ainsi, la souscription d’une assurance voyage permettrait de faire face à la survenue d’une telle épreuve en offrant des garanties d’assistance dans le cadre d’une assurance voyage.

La couverture des frais de santé et le rapatriement

Nous avons l’habitude de dire qu’il vaut mieux prévenir que guérir, et ces mots prennent tout leur sens dans ce contexte. En effet, lorsqu’on voyage, les régimes d’assurance maladie ne prennent en charge qu’une partie de vos dépenses de santé. Ainsi, la souscription d’une assurance voyage offre des garanties de prise en charge des soins, de l’hospitalisation ou des frais de chirurgie.

Elle intervient également dans le coût des médicaments et des actes paramédicaux prodigués par le médecin. A certains moments, l’état critique dans lequel vous vous trouvez pousse à prendre la décision de vous rapatrier, on parlera d’évacuation sanitaire qui est une garantie de l’assurance voyage. Durant cette évacuation, vous pourrez être accompagné par un médecin ou un infirmier durant le vol. C’est le cas lorsque vous êtes victime d’un accident nécessitant une évacuation sanitaire vers un centre hospitalier.

hopital

La garantie d’une annulation de voyage et d’une perte de bagages

Plusieurs raisons peuvent nous pousser à annuler notre voyage après avoir payé tous les frais y afférents: le décès d’un parent, être victime de vol, le licenciement, refus d’obtention du visa etc. Dans ce cas, lorsque vous souscrivez à une assurance voyage, vous pourrez demander le remboursement d’une partie de vos frais de transport ou hébergement auprès de vos prestataires de transport et d’hébergement tout en ayant la possibilité de demander le paiement du reliquat par votre assurance. Cependant, il faudrait, au préalable, souscrire à cette option et présenter des preuves irréfutables.

bagages

Aussi, en cas de pertes ou détériorations de ses bagages dues à la faute de la compagnie aérienne, elle est obligée de vous rembourser une certaine somme afin de réparer le préjudice causé. Ainsi, l’assurance n’interviendrait que pour payer le complément de la somme déjà versée par la compagnie aérienne.

Mais avant de bénéficier de tout cela, certaines conditions doivent être remplies. Il s’agit de la déclaration de sinistre à l’assureur en joignant la copie des documents attestant le paiement de la compagnie pour dommages subis. Dans tous les cas, il faudrait toujours consulter la notice d’informations du contrat avant toute souscription afin de s’assurer que cette option y est incluse.

L’assistance juridique et la responsabilité civile

Il peut arriver que durant un voyage, que vous soyez involontairement en infraction avec la législation du pays hôte. Grâce à l’assurance voyage, vous pouvez bénéficier de l’assistance d’avocats ou de représentants judiciaires dont les honoraires seront pris en charge par l’assureur jusqu’à la limite de la somme fixée dans le contrat.

Dans le cas où le tribunal fixerait une caution à payer, il est également possible que l’assureur prenne en charge le règlement de cette somme. Il en est de même quand vous causez un dommage à autrui sur ses biens. Vous serez amené à payer des dommages et intérêts. La souscription de l’assurance voyage permettra de payer les frais de réparation du bien endommagé par votre assureur.

C’est le cas aussi, quand vous causez un dommage physique sur une personne, votre responsabilité sera engagée. Vous serez amené à prendre en charge les frais médicaux du blessé et cela vous coûtera probablement une somme élevée. L’assurance voyage souscrite interviendra dans le règlement de ces charges financières. La limite sera définie au préalable lors de la souscription du contrat pour que vous puissiez mieux vous préparer à cette éventualité.

Assistance : qu’est ce que c’est ?

Une panne ou un accident peut entraîner des préoccupations lorsqu’ils surviennent pour ceux qui sont loin de chez eux. Pour aider leurs clients dans ces situations, les compagnies d’assurance leur proposent en option des garanties d’assistance. De quoi s’agit – il concrètement ?

L’assistance, qu’est-ce que c’est ?

L’assistance est un type d’assurance récent. À l’origine, elle était destinée à la couverture d’une catégorie de risque particulier. Aujourd’hui, elle connaît un véritable succès grâce à sa diversification. L’assistance, par définition, est une opération par laquelle une société d’assurance s’engage à porter secours à un client en cas de difficultés dont la nature a été au préalable précisée dans les termes du contrat d’assistance.

Le dédommagement offert peut prendre la forme d’une aide matérielle ou financière. Il peut s’agir par exemple de la prise en charge des frais d’hébergement, du rapatriement de l’assuré vers son pays d’origine ou du remorquage du véhicule assuré jusqu’à un garage reconnu par la compagnie d’assurance. L’assurance assistance résulte d’un choix personnel. L’individu qui choisit cette solution paye une prime pour se protéger d’un événement aléatoire.

Surgery, Operation, Hospital, Surgical Team, Medicine

Comment ça marche ?

Il est question d’apporter une aide aux personnes en vacances se retrouvant dans l’incapacité de résoudre un problème urgent. Ne possédant pas forcément de locaux sur le lieu où le problème survient, l’assureur reçoit la plupart des déclarations de sinistre par téléphone. Les sociétés d’assistance et les assureurs spécialisés en assistance sont donc les premiers à lancer les centrales d’appel. Ces centrales sont fonctionnelles 24h/24 et 7jours/7 afin de répondre à toutes les urgences.

À cause du caractère international de certaines urgences, les employés des compagnies d’assistance sont tenus de maîtriser plusieurs langues étrangères afin d’être efficaces lors des communications avec les assureurs peu importe le lieu où ils sont localisés. Lorsque l’assureur juge son intervention nécessaire, il contacte une compagnie d’assurance se trouvant sur le lieu du sinistre afin qu’elle intervienne directement auprès de son client. L’assuré doit par la suite rédiger une déclaration écrite comme preuve de la déclaration faite par téléphone.

Les garanties d’assistance sont incluses dans les contrats d’assurances ou peuvent être souscrites en option. Il est aussi possible de souscrire à des contrats d’assistance séparés. Les garanties d’assistance concernent la plupart du temps les voyages, les déplacements en automobile, mais aussi la santé, la famille et l’assistance juridique.

Les sinistres couverts par la garantie assistance sont en général les mêmes que ceux prévus par les contrats d’assurance normaux. L’assistance aux véhicules se fait après une panne, un accident, un vol ou une tentative de vol, le vandalisme ou un incendie.

À qui est destinée l’assistance ?

La garantie assistance peut être souscrite pour les véhicules terrestres à moteurs ou les personnes physiques. Il n’existe pas de liste exhaustive des prestations offertes parce que toutes les garanties assistance diffèrent selon les assureurs.

Dans le cas des véhicules, la majorité des contrats proposent au véhicule sinistré une assistance comprenant :

  • le dépannage sur place,
  • le remorquage du véhicule jusqu’à un garage agréé,
  • la fourniture d’un véhicule de remplacement,
  • l’écoute des problèmes à n’importe quel moment.
Car Accident

La garantie assistance dans le cas des personnes prend en charge:

  • le rapatriement au domicile des personnes blessées ou n’ayant plus la possibilité de se déplacer,
  • les frais médicaux,
  • l’hébergement sur place.

Il existe plusieurs types d’assistante :

Avant de souscrire à une garantie assistance, assurez-vous de connaître les situations non prises en charge par cette solution chez votre assureur. La plupart des garanties assistance ne prennent pas en charge les frais de réparation d’un véhicule, les pannes à répétition ou panne d’essence, l’immobilisation pour raisons climatiques ou la perte des clés du véhicule.

Il faut également être vigilant par rapport à certaines limites comme la limite kilométrique au-delà de laquelle le véhicule ne sera pas dépanné ou l’existence d’un montant maximal de prise en charge des frais d’assistance. Cependant, il existe certaines garanties complètes qui s’occupent également de ces menus détails. À vous de bien choisir celle qui vous correspond.